haut de page

"ctc reproduit les formules de fabrications sur sa plateforme tannerie en faisant varier les paramètres permettant de valider l’origine des dysfonctionnements et des pistes d’amélioration"

chrome 6 conseil chrome vi maitrise chrome hexavalent traitement cuir couleur et tannage-乐橙app下载-乐橙lc8-乐橙pc客户端

chrome hexavalent ou chrome vi, contexte et objectif

l’entrée 47 de (n°1907/2006) fixe un seuil de 3 mg/kg de chrome vi dans les cuirs en contact avec la peau (norme iso 17075-1 et 17075-2). l’objectif de cette restriction est de protéger le consommateur des allergies cutanées.

cette restriction par rapport au chrome 6 s’applique officiellement depuis le 1er mai 2015. certains donneurs d’ordres (maroquinerie, chaussure, vêtement, ameublement…) vont plus loin et imposent des contraintes plus sévères en intégrant la notion de vieillissement des cuirs.

dès lors, ctc a décuplé d’effort pour comprendre les phénomènes susceptibles de générer du chrome vi dans les cuirs pour identifier et valider de possibles solutions que ce soit via la mise en place de bonnes pratiques ou via l’utilisation d’auxiliaires de prévention.

les résultats ont été nombreux et pertinent. ils ont fait l’objet de nombreux échanges avec tanneurs et mégissiers lors des groupes de travail dédiés et lors des commissions techniques de ctc regroupant les industriels du cuir.

pour compléter ces travaux mutualisés, lorsque des tanneurs et mégissiers se trouvent confrontés à des non-conformités inexpliquées et surtout insolvables, ctc intervient de manière spécifique individuellement.

 

vous souhaitez acquérir de bonnes pratiques face au chrome 6,
contactez nous !

 

 

chrome 6 : diagnostic et analyse des causes d’apparition

pour mener à bien ces prestations, la première phase consiste à étudier dans le détail l’ensemble du procédé de fabrication de l’entreprise pour identifier les pratiques ayant un lien potentiel avec le chrome vi. les formules de fabrications et les conditions de mise en œuvre sont analysées pour identifier tout écart qui pourrait constituer une piste d’amélioration. c’est également l’occasion pour transmettre au tanneur les bonnes pratiques identifiées au travers des diverses expériences menées antérieurement qu’il s’agisse de données issues de la littérature ou issues d’essais menées sur la plateforme tannerie de ctc.

 

plan d’action sur plateforme tannerie expérimentale

une fois cet état des lieux valider par le responsable de production et ses équipes, l’expert chrome vi de ctc reproduit ces formules de fabrications sur la plateforme tannerie en faisant varier les paramètres permettant de valider l’origine des dysfonctionnements et des pistes d’amélioration. lors des missions menées par ctc au cours des 2 dernières années, nombreuses causes ont pu être relevées :

  • pratiques inappropriés lors des opérations de corroyage en particulier l’opération de nourriture
  • utilisations d’auxiliaires potentiellement générateurs de chrome vi en présence de certains colorants
  • cuirs insuffisamment protéger par les agents de protection
  • dérives dans le bon déroulement des opérations de rivière
  • conditions de stockage à risque

une fois, les causes validées sur plateforme expérimentale, les paramètres sont suivis sur site de production sur un lot puis sur l’ensemble de la production.

 

chrome 6 conseil chrome iv maitrise, traitement

chrome 6 en tannerie-mégisserie : retour d'expérience et bonnes pratiques

 

condition d’apparition du chrome hexavalent : vieillissement thermique et lumière

bien souvent, le succès de ces opérations va plus loin que le seul respect de la conformité réglementaire au seuil de 3 mg/kg. les cuirs sont également vieillis de manière artificielle.

la -3 porte sur les vieillissement thermique (80°c, 10% d’humidité relative pendant 24 heure pour les cuirs destinés à la chaussure, automobile, ameublement et 60°c et 20% d’humidité relative pendant 24h pour les cuirs destinés à la maroquinerie, ganterie, vêtement)
l’adaptation d’une norme textile permet de mener des (température de 45°c, exposition uv entre 300 et 400 nm à 42 w / m2 pendant 24 ou 48 heures avec une humidité relative de 40%).

 

bilan : respect des contraintes et savoir faire

ces prestations comportant diagnostic, expérimentation sur plate-forme tannerie et confirmation sur site industrielle aboutissent au respect des contraintes réglementaires et des contraintes clients les plus sévères.

par ailleurs, le tanneur et le mégissier s’en retrouvent enrichit de tout un savoir sur le chrome vi dans les cuirs lui permettant de travailler en toute sérénité pour les productions de cuirs à venir et dans ces relations clients. ces derniers, qu’ils s’agissent de marques de luxe, de grandes distributions, de maroquineries, de chaussures ou de vêtements sont de plus en plus pointus et pointilleux sur la protection des consommateurs et en particulier lorsqu’il s’agit de chrome vi.

contactez nous pour plus d'information

nos prestations de conseil

 

contact

contact   -   mentions l茅gales   -   c.g.v   -   r.g.p.d.   -      -   plan du site   -   © ctc - 2020
ctc groupe - 4 rue hermann frenkel - 69367 lyon cedex 7, france